Sauvons les animaux

Sauvons les animaux

Le Parc des Félins est très impliqué dans la sauvegarde des Félins et autres espèces menacées.

Cette mission tient beaucoup à cœur des responsables du parc qui investissent du temps, de l'énergie et de l'argent dans des programmes de conservation dans la nature et dans le parc.

Pour nous aider dans notre combat, rejoignez notre association !

Dans la nature | Les félins sont en danger

 

Vous n'êtes pas sans savoir que notre planète va mal. Mais les médias évoquent essentiellement les grands désordres naturels. Nombreux sont les articles et les émissions de télévision sur le réchauffement climatique, la fonte des glaces, l'augmentation du nombre de tornades, de pluies diluviennes, ... La raison de cet intérêt est simple : ces évènements vont surtout troubler notre espèce...

 

Mais qu'en est-il des animaux et plus particulièrement des félins ?

 

Eh bien, les félins sont tous menacés par la présence envahissante de l'Homme et par son influence destructrice sur l'environnement. La disparition de leurs habitats, la pollution, les conflits qu'ils engendrent avec les éleveurs à cause de la raréfaction de leurs proies et la chasse pour des trophées, leur fourrure et leurs organes (utilisés dans beaucoup de médecines traditionnelles) sont les facteurs qui ont fait chuter les populations de manière drastique en quelques décennies.

 

Tigre et léopards tués par des colons britaniques et des

maharadjas indiens lors d'un partie de chasse

au début du XXe siècle

Tigre tué par un chasseur français en Indochine

à l'époque de l'empire colonial (1887-1953)

 

 

Même si l'Homme a commencé à provoquer leur déclin pendant les périodes de colonisation et la révolution industrielle européenne, l'effet s'est dramatiquement accentué au cours du XXe siècle avec la surexploitation du bois des forêts tropicales qui engendre la fragmentation et l'extinction des populations de chaque espèce de félin.

 

Peau d'une panthère des neiges exhibée par

des chasseurs népalais © ISLT

 

Tigre tué pour la médecine traditionnelle chinoise par

des braconniers arrêtés à la frontière thaïlandaise en 2004

© WildAidThailand

 

 

Par conséquent, pour limiter la disparition de ces superbes animaux, toutes les espèces de félins ont été classées en annexe I et II de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES : Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora).

Cette convention est aussi connue sous le nom de Convention de Washington. C’est un accord international entre Etats. Elle a pour but de veiller à ce que le commerce international des spécimens d'animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie des espèces auxquelles ils appartiennent. La CITES a été rédigée pour donner suite à une résolution adoptée en 1963 à une session de l'Assemblée générale de l'UICN. Le texte de la Convention a finalement été adopté lors d'une réunion de représentants de 80 pays tenue à Washington, Etats-Unis d'Amérique, le 3 mars 1973; le 1er juillet 1975, la Convention entrait en vigueur. La France l’a ratifiée en 1978. Elle est maintenant ratifiée par plus de 170 pays. Cette convention interdit la chasse de ces animaux (Annexe I) à l'exception de certains quotas fixés (Annexe II).

Bien sûr, cette législation est difficilement applicable sur le terrain sans moyens et les félins, comme d'autres animaux, restent très menacés dans beaucoup de pays. C'est pourquoi, aujourd'hui, beaucoup de parcs zoologiques apportent leurs aides, financières ou logistiques, à des associations sur le terrain. Le Parc des Félins fait partie de ceux-ci et apporte son soutien à des missions de protection que l'on veut vous faire connaître. Pour en savoir plus, consulter le site http://www.panthera.org/france