Quelques affiches frappantes...

 

Voici quelques visuels créés un soir de janvier alors qu'il fallait rechercher une nouvelle affiche publicitaire "choc" pour le parc pour l'année 2008. J'ai rédigé les slogans en m'inspirant des postures des animaux sur les photos de façon à ce qu'ils soient plus percutants. Je profite de cet espace pour aller au delà du message et expliquer mes réflexions...

 

 

Effectivement, le chat doré asiatique présent sur la photo (notre mâle Yang) avance à pas feutrés vers la droite de l'image. C'est la posture classique du félin se déplaçant avec méfiance pour s'approcher d'une proie ou fuir un danger. Le déplacement de l'animal vers la droite symbolise le futur et bien que cette espèce ne soit pas considérée comme menacée (nous ne savons d'ailleurs pas combien il en reste à l'état sauvage, personne ne les étudie !), il est fort probable que le XXIème siècle conduise à leur raréfaction, voire leur disparition (crédit photo : Gérard Lacz)

 

 

Là, la situation est plus dramatique : cette panthère, la panthère de l'Amour, est en train d'être rayée de notre planète ! Cet animal (représenté ici par Charbin, le mâle hébergé au parc) vit en Russie dans sa région extrême-orientale. Il n'en subsiste que 30 à l'état sauvage et il y a actuellement seulement 6 femelles en âge de se reproduire ! C'est le félin le plus menacé du monde et le slogan est juste : "un faux-pas et c'est la fin !". Bien qu'un programme de réintroduction à partir d'animaux hébergés dans les zoos du monde (environ 170 individus au total) soit actuellement à l'étude, il est difficile d'être optimiste. Le déplacement de l'animal vers la droite symbolise ici aussi le futur mais s'il trébuche, c'est fini ! (Crédit photo : Gérard Lacz)

 

 

Même situation, cette panthère de l'Amour est sur le point de tomber... pour toujours. Il ne faudra pas 20 ans pour que cette sous-espèce disparaisse définitivement, c'est-à-dire que nos jeunes enfants, qui n'ont pas conscience de son existence actuellement, ne pourront plus l'observer quand ils seront adultes, comme vous et moi, et l'héritage de nos petits-enfants en sera diminué. (Crédit photo : Jacky Fontaine)

 

 

Ces deux panthères des neiges tournent le dos au photographe, en tandem (photographie prise en hiver à Auneau, dans notre ancien parc). Elles nous laissent admirer leurs superbes queues servant de cache-col en hiver. Elles quittent la scène et s'éloigne de l'humanité. La métaphore est trop belle ! En effet, cette espèce est aussi extrêmement menacée. Il resterait entre 3'000 et 6'000 individus à l'état sauvage. Au parc, voilà 5 ans que nous réunissons des fonds pour leur sauvegarde, venez-nous aider ! (Crédit photo : Gérard Lacz)

 

 

Voilà le visuel qui a été retenu pour servir d'affiche en 2008. Pas de métaphore, ni de second degré dans celle-ci, seulement la dureté des chiffres et des images ! Le tigre, l'un des plus beaux animaux de notre planète, est actuellement en pleine tourmente et vît sa troisième crise en un siècle. C'est une catastrophe car sa triste situation démontre l'échec d'une politique de sauvegarde de grande ampleur et à long terme sur un animal emblématique. Qu'en est-il alors pour des espèces moins médiatiques ? Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire les bulletins régulièrement postés dans la rubrique "actualités". (Crédit photo : Gérard Lacz)